Séminaire LER - 12 janvier 2018

Date de publication
 

Écrire l'histoire de l'Inra, entre science et politique (1946-2012)

 


Séminaire du LER du 12 janvier 2018
14h - 16h30



Pierre Cornu, Odile Maeght-Bournay


La recherche agronomique française, incarnée depuis 1946 par l'Inra, représente un acteur institutionnel majeur avec lequel les études rurales interagissent de manière constante, dans une hybridation assumée des approches bioscientifiques et de sciences sociales qui fait une partie de l'originalité de ce champ de la recherche en France. A l'occasion de la sortie chez Quae de leur Histoire de l'Inra, Pierre Cornu, Odile Maeght-Bournay, Egizio Valceschini se proposent d'ouvrir une réflexion épistémologique et méthodologique sur la production d'une analyse diachronique du rapport au politique d'un organisme de recherche finalisé, à partir de l'activité d'un comité d'histoire interne (mais avec l'appui d'un laboratoire de recherche externe, le LER), d'une entreprise de collecte de mémoire orale, Archorales, complétée par des entretiens d'anciens cadres et dirigeants, enfin et surtout d'un travail ambitieux d'inventaire et d'analyse d'archives inédites sur la gouvernance de la recherche agronomique des années 1940 à nos jours. Développement agricole et rural, innovation agroalimentaire, environnement et durabilité, santé globale et changement climatique: l'Inra, ses chercheurs et ses programmes se trouvent depuis plus de 70 ans au cœur des mutations de la "question des subsistances", appelant un débat pluridisciplinaire sur l'articulation croissante entre bioscience, biopouvoir et bioéconomie.