Laboratoire d’études rurales-SEREC, EA 3728-Usc INRA 2024-Lyon 2
Entretiens Jacques Cartier
Lundi 3 décembre 2007. Responsable : Julia Csergo


Terroir, tourisme et gastronomie

Lundi 3 décembre 2007

Manufacture des tabacs,
Salle 7 18, rue du docteur Rollet, 69008 Lyon

 

8h30 : Accueil

9h00 : Ouverture

- Julia CSERGO, Université Lyon 2

- Jean-Pierre LEMASSON, Université du Québec à Montréal

- Jean-Luc MAYAUD, Université Lyon 2, Directeur du Laboratoire d'études rurales


9h20-11h00        
Session 1 : appellations, labellisations
Modérateur : Claire DELFOSSE, Professeur, Université Lyon 2

Quelles sont les obligations typiques d'un cahier de charges pour obtenir une appellation contrôlée ? Quelles sont les démarches à suivre ? Quelles sont les difficultés majeures pour remplir ces cahiers de charges ? Comment s'organise la consultation auprès des producteurs pour en arriver à des consensus (relatifs) sur les normes, particularités, distinctions, homologations, surveillances, contrôles, mécanismes de suivi ? Quels sont les coûts d'une démarche appellation/labellisation ? Quelles sont les retombées économiques (marge bénéficiaire, volume de vente) de l'obtention d'une appellation ?

9h30 : Anne DESJARDINS, Présidente Comité des produits du terroir du Québec

9h45 : Sylvie SERRA, ex-Déléguée aux relations extérieures de l’INAO

10h00 : André VALADIER, Vice-Président de « Terroirs et cultures »

10h15 : Claudine DURBIANO, Professeur de géographie, Université de Provence



10h50-13h00      
Session 2 : stratégies de commercialisation, valorisation
Modérateur : Lucille GIROUX, Présidente de la Société des fromages du Québec

 

Quelles sont les stratégies de commercialisation des produits du terroir sachant qu'il y a une double thématique de commercialisation des produits (labellisés et non labellisés) associés au terroir ? En quoi les festivals de produits du terroir (labellisés ou non) aident-ils à leur mise en valeur ? Quelles sont les stratégies globales pour assurer la mise en marché ? Par quel type d'action, d'activités, d'événements, exprime-t-on la produits du terroir ? Quelles sont les retombées économiques et sociales compte tenu des stratégies retenues ?

 

11h30 : Stéphan MAISONNAS, Professeur de marketing agroalimentaire, Université du Québec à Montréal

11h45 : Pierre-Paul LEDUC, Directeur Général, Festivals et événements du Québec

12h00 : Jacinthe BESSIERE-HILAIRE, Maître de conférences en sociologie, Université Toulouse le Mirail

12h15 : Alain FRETELLIERE, Groupe Carrefour, Directeur « Reflets de France »


14h20-16h30
Session 3 : Développement du tourisme gastronomique et circuits gourmands
Modérateur : François BELZILE, Directeur du développement des produits stratégiques, Tourisme Québec

 

La gastronomie devient un argument de déplacement touristique et de choix de destination. Les clientèles généralement hautement scolarisées recherchent des expériences nouvelles. Comment tirer parti de ce nouvel intérêt et développer des outils et des propositions pour influencer les touristes nationaux et internationaux ? Comment se met en place un circuit gourmand dans un territoire donné ? Comment nouer des alliances avec d'autres partenaires touristiques pour enrichir l’offre et l’expérience de tourisme gastronomique ? Comment élabore-t-on des forfaits de tourisme gourmand dans les villes et en région ?

 

14h30 : Jean-Pierre LEMASSON, Professeur de tourisme, Université du Québec à Montréal

14h45 : Gilles FUMEY, Maître de conférences de géographie, Université Paris IV-Sorbonne

15h00 : Louis ROME, Directeur Général, ATR associés du Québec

15h15 : Murielle BOUSQUET, Directrice de l'association nationale des « Sites Remarquables du Goût »


16h20-18h00      
Session 4 : le terroir dans la ville
Modérateur : Pascal ORY, Professeur, Université Paris l-Sorbonne

 

I1 n’y a pas de terroir sans la ville puisque c'est très largement le regard des citadins qui définit le terroir et crée une demande de nouvelle identité à cet égard. Par ailleurs, si le tourisme gourmand amène le citadin à la campagne, les produits du terroir s'infiltrent dans la ville.par de multiples canaux commerciaux. L'émergence des produits du terroir dans toutes les chaînes de commercialisation alimentaire en est une indication, tout comme la croissance fulgurante des marchés publics. De manière plus spécifique encore, l’émergence des boutiques spécialisées exclusivement consacrées aux produits (et même parfois à un seul produit), montre à quel point la demande est forte, touche toutes les gammes de produits et toutes les régions

 

16h30 : Suzanne BERGERON, Propriétaire Marché des saveurs du Québec

16h45 : Christy SHIELDS, Anthropologue, Université américaine de Paris, chercheur à l'EHESS, Paris

17h00 : Serge BONNEFOY, Secrétaire technique de l'association « Terres en villes»

17h15 : Marc ANGERS, Directeur général corporation de gestion des marchés publics de Montréal


18h00-19h00
Synthèse et perspectives
Virginie AMILIEN, National Institute for Consumer Researsh, Oslo (Norvège)

 

Version PDF du programme du colloque Terroir, tourisme et gastronomie pdf